Video Contact

Single Blog Title

23 mai 2016

Communiquer les risques aux collaborateurs : 3 avantages et 3 inconvénients

communiquer_risques_optimiso-group

Communiquer les risques de l’entreprise aux collaborateurs constitue-t-il une prise de risque en soit ou est-ce au contraire un moyen de les diminuer ?

La réponse en la matière est nuancée. Cela dépend de chaque établissement, de son  environnement, de ses objectifs et surtout du type de risques couverts.

Voici 3 avantages et 3 inconvénients qui vous aideront à statuer.

risques_optimiso_group_avantage1

Motiver les collaborateurs à réaliser les contrôles

En communiquant les risques aux collaborateurs, vous leur permettez de mieux comprendre les bénéfices des contrôles qu’ils réalisent. Ils seront davantage motivés à effectuer ces contrôles puisqu’ils en verront l’utilité finale, c’est-à-dire réduire un risque.

Tous les mois par exemple, M. Dupont, employé de bureau, doit effectuer la sauvegarde de son disque dur. Ça l’embête, ça prend du temps. Mais depuis qu’on lui a clairement expliqué le risque de perte de ses données et ses conséquences (refaire le travail réalisé depuis plus de 3 mois, récupérer tous les contrats auprès des clients…), il est nettement plus enclin à effectuer ses sauvegardes.

risques_optimiso_group_avantage2

Responsabiliser les collaborateurs

Diffuser les risques auprès des collaborateurs peut permettre une prise de conscience de chacun. Si le collaborateur est suffisamment informé sur un risque et les mesures qui permettent de l’éviter, il sera plus vigilant et pourra même apporter ses propres propositions d’amélioration.

Mme Marcos par exemple, agent commerciale, est beaucoup plus vigilante quand elle prend sa voiture depuis que son entreprise l’a informée du risque d’accident particulièrement élevé. Elle a même proposé une règle de “rappel dans la demi-heure” qui a fortement réduit l’usage du téléphone au volant.

risques_optimiso_group_avantage3

Bénéficier d’une bonne image

Communiquer les risques de l’entreprise aux collaborateurs, c’est assurer une totale transparence et véhiculer une volonté de confiance respective.

Dans une usine par exemple, les collaborateurs seront bien plus reconnaissants s’ils sont parfaitement informés des risques liés à leur santé et à leur sécurité. Et de manière générale, dans toute entreprise, montrer que l’erreur humaine est un risque comme un autre mettra davantage en confiance les collaborateurs qui, plutôt que de cacher leurs erreurs, n’auront pas peur de les faire remonter pour trouver des axes d’amélioration et éviter qu’elles ne se répètent.

risques_optimiso_group_inconvenient1

Faciliter la tâche aux personnes mal intentionnées

Des personnes mal intentionnées pourraient profiter que les risques et les contrôles soient clairement communiqués pour détourner le système ou détecter la moindre faille. En étant trop précis sur l’endroit où le risque se situe ou en détaillant toutes les mesures de protection, on augmente parfois la probabilité d’apparition du risque.

C’est le cas par exemple pour la fraude. M. Boder, comptable, a détourné de l’argent sur son compte personnel après avoir découvert que personne ne contrôlait tous les paiements qu’il réalisait.

risques_optimiso_group_inconvenient2 Montrer ses faiblesses

Il est certains risques qui ne sont pas nécessaires de communiquer. La notion même de risque, bien que définitivement utile pour le management, peut être interprétée comme une incertitude et effrayer.

Par souci de transparence, Mme Jacques, Directrice générale, a diffusé la liste des risques de l’entreprise à tous les collaborateurs. Malheureusement, certaines personnes, paniquées d’y voir figurer le risque de fermeture d’une des usines, ont créé un véritable mouvement de panique au sein de l’entreprise.

risques_optimiso_group_inconvenient3 Voir divulguer des informations confidentielles

C’est en toute connaissance de cause qu’il faut communiquer les risques aux collaborateurs, et notamment leur évaluation. Que ce soit par un collaborateur malintentionné qui parle à la presse, à la concurrence ou que ce soit un employé distrait, qui en dit un peu trop lors de dîners entre amis, vous n’êtes pas à l’abri de voir divulguées des informations confidentielles.

En conclusion, il est important, pour chaque risque, de se poser la question s’il doit être ou non communiqué et à qui.

ABONNEZ-VOUS A NOS ARTICLES