Video Contact

Single Blog Title

22 août 2016

Fusion d’entreprises ou de Communes : 5 étapes pour garantir le succès

La fusion d’entreprises, ou la fusion de Communes, représente une belle opportunité de créer des synergies et de développer de nouvelles activités. Toutefois, ce changement considérable dans la vie d’une entreprise peut rapidement devenir source de tensions, voire de conflits entre les collaborateurs (luttes de pouvoir, refus d’appliquer les méthodes de travail de l’autre entité, etc.).

Harmoniser les pratiques entre les entités devient alors un enjeu clé pour garantir le succès d’une fusion. Voici 5 étapes pour y parvenir !

 

Business Connection Corporate Team Jigsaw Puzzle Concept

 

1. Dresser l’inventaire des activités (processus)

Avant toute chose, vous devez savoir exactement quelles sont les activités réalisées par chacune de entités fusionnées.
Pour cela, réalisez des entretiens avec les collaborateurs des différentes entités afin d’identifier toutes les tâches qu’ils effectuent.
Cet inventaire est la base. C’est le gage de réussite d’une organisation fusionnée et de la bonne répartition des nouvelles responsabilités.

 

2. Identifier les points communs et les spécificités

A partir de l’inventaire, identifiez quelles sont les activités communes aux différentes entités et quelles sont les activités propres à chacune.
Cela vous permettra de voir quelles synergies peuvent être créées et quelles activités peuvent être optimisées ou regroupées.

 

3. Décider des meilleures pratiques à retenir

Impliquez les cadres des différentes entités fusionnées dans une discussion qui permettra de déterminer :
1) les activités clefs qui devraient être harmonisées,
2) les bonnes pratiques à adopter pour chacune de ces activités.

 

4. Formaliser ces activités

Formez des groupes de travail avec des collaborateurs issus de chaque entité puis créez avec eux un référentiel qui inclut les nouvelles manières de travailler et les nouvelles responsabilités.
Cela permettra de :
1) créer des synergies,
2) développer une nouvelle culture commune,
3) capitaliser sur les bonnes pratiques de chaque entité.
Les groupes de travail sont essentiels pour que les collaborateurs prennent part au changement et s’approprient les nouvelles pratiques.

 

5. Communiquer les nouvelles pratiques

N’hésitez pas à communiquer de manière intensive sur les nouvelles pratiques afin de rassurer les collaborateurs et d’éviter les conflits ou les rumeurs.
La communication sera votre meilleur alliée pour assurer que les nouvelles pratiques soient bien appliquées.

 


Copyright Optimiso Group SA