La certification ISO 9001 est-elle encore d’actualité ?

ISO 9001 est devenue la norme incontournable pour près d’un million d’entreprises dans le monde. C’est très clairement ce qui ressort de l’enquête annuelle relative aux certifications ISO 9001 : de plus en plus d’entreprises l’ont adoptée, et sur presque toute la planète.

Le nombre de certifications ISO 9001 dans le monde depuis 1993

 

Souvent assimilée à un effet de mode par le passé, la certification ISO 9001 ne l’est définitivement pas. Car si l’on en croit Jean Cocteau « La mode, c’est ce qui se démode », or depuis sa création en 1987, la norme n’a pas pris une ride !

Les bénéfices d’une norme internationale

Si ISO 9001 connaît un tel succès, c’est qu’elle répond à un indispensable besoin d’harmonisation : avant ISO 9001, chacun y allait de sa norme nationale, ou de sa norme de secteur. On comprend aisément qu’à notre époque de globalisation, ce maquis normatif n’a plus sa place. ISO s’est donc donné pour tâche d’œuvrer à l’harmonisation des normes nationales et à la mise sur le marché de normes internationales.

Le cœur d’ISO 9001

La norme ISO 9001 présente les exigences relatives au Système de Management de la Qualité (SMQ). Elle fournit un cadre bien éprouvé qui permettra à l’entreprise d’offrir des produits ou des services de qualité constante, conformes aux attentes de ses clients.

De l’industrie à l’ensemble des secteurs économiques

D’abord créée pour l’industrie, la démarche ISO 9001 a été de plus en plus adoptée par des entreprises très diverses tels que des établissements sociaux ou médicaux, des ONG, des banques, des écoles, des régies immobilières, des administrations publiques, et bien d’autres encore.

La raison d’un tel succès ? Toutes ces entreprises se devaient d’offrir des prestations de qualité. Elles avaient déjà en leur sein, parfois même sans le savoir, un Système de Management de la Qualité. Il leur suffit donc de suivre la démarche qualité pour rendre leur système existant conforme aux exigences d’ISO 9001.

Une référence pour de nombreuses normes et lois

Toutes les normes liées aux « système de management » des entreprises se basent sur ISO 9001.
De plus en plus de lois liées au droit des entreprises se basent sur les thèmes abordés par la norme ISO 9001 : amélioration continue, identification des processus, gestion des incidents, management des risques ou maîtrise des responsabilités internes.

De très nombreuses normes ou lois se basent aujourd’hui sur ISO 9001. Citons-en quelques-unes.
• ISO 13485   Qualité des dispositifs médicaux
• ISO 14001   Management environnemental
• ISO 19011   Audit de systèmes
• ISO 20000   Qualité des services informatiques (ITIL)
• ISO 27001   Sécurité de l’information
• ISO 22000   Sécurité des denrées alimentaires
• ISO 26000   Responsabilité sociétale
• ISO 31000   Management des risques
• ISO 45001   Santé et sécurité au travail
• ISO 21001   Éducation et formation
• COSO          Système de contrôle interne

Les avantages d’une certification ISO 9001

Les avantages sont nombreux si la mise en place de la norme a été correctement réalisée. Citons les plus importants.

Le plus évident d’abord : la certification ISO 9001 est le gage d’une reconnaissance locale et internationale indéniable. La certification est reconnue par 176 pays et par une multitude d’organismes et d’entreprises. Chacun a ainsi une même référence en matière de management, d’organisation et de qualité; tous parlent maintenant un langage commun.

ISO 9001 est un excellent guide organisationnel pour qui veut assurer la satisfaction des clients ou des bénéficiaires. Ceci est aussi valable pour les PME qui peuvent ainsi montrer le sérieux et la rigueur de leur organisation.

La conformité à ISO 9001 permet enfin d’assurer une meilleure qualité des produits ou des services offerts. Elle aide à rendre les processus internes plus efficients et permet de diminuer les coûts liés aux erreurs. La productivité est améliorée ainsi que la motivation des collaborateurs et leur désir de réaliser un travail bien fait.

Une certification ISO 9001 parfois lourde et inutile

Certification ISO 9001, toujours d'actualité

 

Pour répondre aux exigences d’ISO 9001, certaines entreprises ont engagé des dépenses sans commune mesure avec le résultat obtenu. Pourquoi un tel gaspillage ?

La norme et ses exigences sont souvent mal comprises : on complique parfois inutilement ce qui au départ est une donnée simple, qui ne nécessite pas un déploiement énorme de moyens.

Comme on l’a dit, le management de la qualité était déjà présent dans l’entreprise et qu’il n’était pas nécessaire de tout « reprendre à zéro ». En fait, les activités vraiment nouvelles sont souvent l’audit qualité interne, la mesure d’indicateurs, le management des risques et la revue de direction (business plan annuel).

La formalisation exigée par ISO 9001 donne souvent lieu à une production de documentation nouvelle. On oublie en effet trop souvent qu’il existe déjà en interne une documentation importante, de qualité et adaptée à la réalité de l’entreprise. Résultat : une double documentation et donc une débauche d’énergie inutile.

Publié le 04 décembre 2018

Partager cet article